12 – Atelier d’Art Postal du CLPA par Alice CALLOT

J’ai construit ce projet d’atelier il y a six ans, il est né de la rencontre entre pratique des arts plastiques, de l’écriture épistolaire et de la thérapie. Autour d’un thème, chacun peut écrire une lettre à un destinataire de son choix, réel ou imaginaire, et l’illustrer. La création est collective et individuelle. Elle est exposée ou reste conservée dans notre boîte aux lettres symbolique.

Nous sommes trois intervenants à animer cet atelier dans un hôpital de jour : Olivier ; artiste-infirmier engagé, Clara ; psychologue stagiaire lumineuse et motivée, et moi-même, Alice ; qui suis psychologue clinicienne et désireuse de partager la vitalité qu’apporte la création.  Chaque semaine, nous proposons à Loopy, AMB, Nas Vegas et CFM deux heures d’écriture épistolaire illustrée, dans le cadre d’une thérapie de groupe.  

Par l’écriture et les arts plastiques, chacun peut transmettre : se sentir auteur d’un message pour l’autre, se sentir digne messager d’une expérience humaine devenue partageable.

Loopy travaille la matière avec attention, cherchant les textures et les couleurs et amenant toujours de la poésie spontanée à nos réunions ! AMB, épanouie dans les pastels, ouvre la dimension philosophique à travers ses créations riches de sens mais non sans humour. CFM, qui manie le crayon dans un trait souple et adroit, se dépasse en osant la couleur qui influence l’humeur et cela nous réjouit ! Nas Vegas nous fait découvrir ses créations audacieuses et assurées, avec un sens esthétique et une imagination engagée qu’elle partage volontiers.

Dans ce projet des ricochets postaux avec « Une Vie, un Arbre », nous faisons l’expérience du peu de mots, car les enveloppes ne contiennent pas de lettres. Notre verbe s’en trouve moins bavard et explore les dimensions du sensoriel et du mouvement, dans la tendresse du lien qui nous unit aux enfants hospitalisés et … à de presque inconnus ! Les ricocheurs !

Nous rejoignons des passionnés d’Art Postal dans les couleurs, les lignes, l’intention puissante qui se faufile d’une enveloppe à une autre sans que nous ayons complètement prise là-dessus ! Quelle joie de voir que cela forme un tout commun ! Et la chaîne se poursuit …