10 – Agnès CHAMPONNOIS

Baignée très petite dans toute forme artistique et culturelle par des parents curieux je crois avoir déteint dans l’eau du bain mais il a fallu très longtemps pour que je la jette enfin – l’eau – avec le bébé – moi – pour découvrir que la peinture m’était possible.

Avant ça, très voyageuse, j’ai remarqué que mes photos étaient déjà cadrées et elles furent et restent mes sources d’inspiration. J’adore y mêler les éléments, peinture, fleurs, papiers. J’adore préparer des fonds sur lesquels les transparences, les flous, les fondus ou les contrastes forts, les superpositions alternent. En somme un éclectisme qui empêche de me fixer car chaque souvenir inspire une combinaison de matières.

De grands formats classiques des écoles d’Art amateur, ce sont l’Art Postal, les ATC (Artist Trading Card) et maintenant les Ricochets qui m’ont obligée à rétrécir et c’est bien plus difficile mais tellement libérateur !

La légèreté rêveuse, le monde flottant sont les petites notes qui font mon essentiel.

%d blogueurs aiment cette page :